LE SALON RETROMOBILE 2017 a fermé ses portes dimanche 12 février.

Depuis 1976, les amateurs de voitures peuvent découvrir ou retrouver les plus beaux modèles de l'histoire de l'automobile française et internationale. Chaque année un hommage est rendu à une personnalité, à une marque ou à un véhicule d'exception. Pour cette édition, un stand était particulièrement à l’honneur puisque en 2017 la marque du Cavallino fête ses 70 ans et le stand FERRARI proposait 8 modèles d’exception dont une 166 Mille Miglia qui a participé aux 24 Heures du Mans en 1949, une 500 F2 d'Alberto Ascari et plusieurs mythiques 250. Les autres marques italiennes étaient aussi parfaitement présentes dans les pavillons 1, 2, et 3  du salon qui se tenait à Porte de Versailles.

La ventes aux enchères Rétromobile (organisée par Artcurial Motorcars) connait elle aussi une célébrité qui ne décroît pas. Cette année de nombreux véhicules italiens étaient mis à prix avec entre-autres : une Bugatti 57 Atalante découvrable de 1935, une Ferrari 166 Spyder Corsa Scaglietta de 1948, un prototype unique commandé par Enzo Ferrari pour le Mondial de l'Auto de Paris 1965 : la Ferrari Dino 206 P (une berline spéciale dessinée par Pininfarina). L'an passé, une Ferrari 335 S avait atteint la somme record de… de 32 millions d’euros !

 

Ci-après quelques images de différents modèles italiens exposés.

 

DSC_4784_01.JPG